Burgraal quest : Upper Burger à Tours

Upper Burger Tours 1

D’aucuns auront sûrement remarqué l’apparition sur ce blog d’une nouvelle catégorie intitulée « Quête du Bur-graal ». Indeed, étant donné que mon flux Instagram compte presque plus de burgers que de tasses de thé ces derniers temps, j’ai décidé de partager avec vous les étapes de cette quête du meilleur burger du monde. 

Et pour commencer, on y va fort avec le Five Guys de Tours, j’ai nommé Upper Burger, rue du Change. Pourquoi le Five Guys de Tours ? Eh bien parce que le concept est assez similaire : on choisit une base (steak, cheese, bacon ou bacon cheese burger) et on ajoute jusqu’à 5 garnitures gratuites, plus une sauce au choix.

Bien évidemment, comme je n’ai jamais compris l’intérêt d’un burger sans fromage ou bacon, j’ai opté pour l’habituel Bacon cheeseburger. En même temps, c’est un classique, ça permet de juger sur une base stable, et la stabilité, on en a bien besoin en ce moment. Sans parler du fait que l’intégrité journalistique, c’est un peu ma marque de fabrique; Comme je suis au régime et que normalement ce soir c’était soupe et compote maison* j’ai pris tous les légumes cuits (un « all the way », finalement, pour les intimes du fast-food américain favori de Barack), à savoir champignons, oignons, poivron, courgette et aubergine. J’ai ajouté une barquette de (8) onion rings et ma copine a pris les frites au cheddar pour qu’on partage et qu’on puisse bien tout goûter (c’est important de ne pas juger sans bien savoir). On a mis une Bud et un coca respectivement pour fignoler la touche US et on est allées s’installer.

Le burger arrive enveloppé dans un papier fort joli (mais qui ne fait toutefois pas couverture de survie comme celui du FG), posé sur une épaisse planche de bois trouée (pour mettre sa bouteille de bière histoire qu’elle ne s’évade pas par accident comme celle qui a sauté de mon frigo avant-hier et m’a forcé à faire le ménage de printemps de ma cuisine) avec les frites et les onion rings dans de petites barquettes posées sagement à côté. Ravissant et très appétissant.

Le verdict ? Les onion rings sont TOP (mais alors de chez top). Peut-être les meilleurs que j’aie mangés. Tellement si bien croustillants… Les frites raviront les amateurs de moelleux (perso j’aime quand elles sont moelleuses à l’intérieur et croustillantes dehors, mais franchement, ça ne m’a pas empêché de les finir, même froides, avec le fromage durci, c’est dire). Et le burger… Tout était très bon, mais le pain se doit d’avoir ici une mention spéciale car c’est l’un des meilleurs que j’aie mangés (une très sérieuse compétition pour ceux de la Maison Gaumer qui fournit le Mobster Diner à Paris rue des Boulangers).

La déco avec les affiches au mur, le bac à patates, les tables de bois clair… Tout rappelait un peu notre Five Guys chéri et ma topine n’a d’ailleurs pas pu s’empêcher de prendre la craie pour taguer un « Almost the Five Guys » sur le mur en ardoise des WC. Bref, on était RA-VIES et on a même squatté quasi jusqu’à la fermeture tellement on passait un bon moment. La vérité, c’est que j’ai d’ailleurs écrit cette revue à plus de 23h directement en rentrant tellement j’étais séduite et heureuse d’avoir un super burger pour inaugurer ma rubrique. On attend impatiemment l’avis de Barack mais on est sûres qu’il est d’accord avec nous. Bref, si vous habitez à Tours ou passez par chez nous, n’hésitez pas, vous ne pouvez pas vous tromper en choisissant Upper Burger, testé et approuvé et haut placé d’emblée dans la Quête du Bur-graal !

UPPER BURGER
27 Rue du Change
37000 TOURS

Lundi-jeudi : 12h – 14h30 et 19h – 22h30 ; vendredi : 12h – 14h30 et 19h – 23h ; samedi : 12h – 15h30 et 19h – 23h ; dimanche : 12h – 15h et 19h – 22h30. 

* J’avais oublié que j’avais proposé à une copine de sortir, et que c’était en plus mon idée de nous faire un burger.

Publicités