TO by Lipton x Pierre Hermé: tales of a sweet, sweet day

Conte de fées sucré avec Pierre Hermé et Kurush Bharucha de TO by Lipton - ©Chloé Chateau

Conte de fées sucré avec Pierre Hermé et Kurush Bharucha de TO by Lipton – ©Chloé Chateau

Il y a une traduction en français de cette note après la version anglaise et la galerie photo. 

With about 40 bloggers, instagrammers and influencers invited to that superb TO by Lipton x Pierre Hermé day, you probably read too many reports of it already, but here’s mine anyway. A bit late, sure, but I was really, really busy until now and also, I wanted to take the time once I got the machine to try it correctly before telling you what I think about it. 

What if I started by addressing the elephant in the room? So, yes, we were really spoilt during that day, with nice moments and gifts. And that’s not even mentioning the immense privilege of meeting TO by Lipton’s Tea Master, Kurush Bharucha, and Pierre Hermé, one of the people I admire most (no, I don’t know who Sia is, and yes my idols work in kitchens). I wouldn’t consider that post as a « sponsored » one, though, because I never committed to only praise TO by Lipton. Now that this has been said, let’s talk about the day. First, I’d like to thank Jacinthe Brillet and Candice, for the perfect organisation of that fabulous day. It was absolutely tremendous to sit for lunch with one of the most renown Tea Masters and with the best baker in the world. Actually, I’ll admit that when Candice contacted me, unlike other bloggers, I didn’t really hesitate to go meet Pierre Hermé and Kurush Bharucha. Because Lipton or not, a Tea Master is a Tea Master. And I’m not one to hesitate when I’m offered the chance to meet such great people. Also, when someone says they’re trying to get better, well, I like to give them a fair chance.

So, what about that day with Kurush Bharucha and Pierre Hermé? 

After a small speech by Jacinthe Brillet to introduce both masters, Kurush Bharucha and Pierre Hermé introduced themselves and explained why they decided to participate to this TO by Lipton x Pierre Hermé partnership. That’s when we learnt that TO by Lipton doesn’t have anything to do anymore with Litpon in terms of quality, since the new company was born from Jacinthe Brillet and Kurush Bharucha’s idea of offering a new and better experience of tea. Which is why they created this machine to recreate the original mixing movement and make a cup of tea infused the right amount of time in the right amount of water heated to the right temperature, for «  the perfect cup of tea, every time ». Intriguing and exciting. Then came the time to sit around the table. Lunch started with a little pairing game. Three cups of tea and three macaroons, to be tasted and paired according to our tastes. « There is no right or wrong » kept saying Kurush Bharucha. But we were still a little shy to express ourselves against the men who had created the pairings themselves.

We were then delighted to try new exciting pâtisseries also paired with TO by Lipton’s teas. The last of these pastries being Pierre Hermé’s last creation, Jardin oriental, a delightful macaron made of rose and orange blossom flower with tiny pieces of candied ginger. Together, Kurush Bharucha and Pierre Hermé decided to pair that new macaroon (which will be sold in October in Pierre Hermé’s stores) with a green tea called Citron vert à la cubaine, a blend of green tea with lime and mint. Although I am not a big fan of green tea (and even less of flavored tea), I though the combination was more than nice. The zesty tea added something of a sting to that sweet macaroon.

« Tea is better than water »

Kurush Bharucha took the time to answer all of our questions about the different kind of teas we tested and about his work with tea (about which I’ll tell you everything in a different post). He also showed us the TO by Lipton tea machine himself, explaining that TO stands for TheOlogy, « like biology or geology, like a subject to be studied ». And tea was indeed at the very centre of this day. As Pierre Hermé admitted himself: « Tea is better than water. Tea prepares the palate for the next bite. Tea helps bring out the best in sugar treats. » And when it comes to preparation, Kurush Bharucha is no joker: glad to show us his silver spoon, his « licence to operate » as a tea master, he really emphasized the importance of the quality of the water one uses when making a cup of tea: «  Water is the mother of tea. You can buy the best tea in the world, if your water tastes funny, your tea will taste funny. »

At the end of this lunch, we got time to have some pictures taken and some autographs signed. Afterwards it was goodbye time – even though I was to actually return for the evening with other bloggers to attend the cocktail presentation that was fabulous (you can read about it on lots of different blogs, amongst which Thé+Toi Blog, Volutes Tea or Thé, Café & Scones). I’ll definitely remember lots of great moments from this day.

  • Like when, while having lunch, we turned around with Alex Thé to discover all those people sitting next to us and watching (not even mentioning all the pics that were being taken – welcome to the star system ahah).
  • But also when Un bouquin dans la tasse (and not Rose Chiffon, sorry!!!) didn’t finish her chocolate macaron (sacrilege!!) so I very generously offered to finish it for her (because that’s who I am. Soooooo selfless when facing chocolate). That’s when Pierre Hermé himself handed me his little plate with his three macaroons that he had cut himself with his little knife. And I took a piece of his chocolate macaroon. And I even brushed his hand with mine. And it was crazy amazing and the macaroon tasted so much better.
  • Then I got to talk a little with Kurush and he absolutely won my heart with his niceness. And also because he and I seem to have the same taste when it comes to tea. For instance, he likes summer Darjeelings better than spring ones – just like me. But I’ll tell you everything about it in another post about his tea preferences.
  • Also, we got to play, with Tit0urs, to Pierre Hermé’s own table football game. For like 5 seconds. Just enough for Alex Thé to immortalise that moment 😉
  • Almost forgot: in Pierre Hermé’s bathrooms, there are raspberries growing peacefully. True story.
  • And last but not least, when I came back for the evening cocktail party and got to see my friends from Thé+Toi blog, Volutes Tea and Thé, Café & Scones with whom we took lots of crazy stupid selfies. I must admit that after a whole day of binging on sweets, I was like a 5 y-o kid who’d have had 2 tablespoons of Nutella. Which was something like scaringly batshit crazy. But I had so much fun. I’m still sorry if I scared Pierre Hermé or Kurush Bharucha with my enthusiasm, but after all, who doesn’t behave stupidly when facing one’s idol, eh? 😉 I can bake you a cake to make it up to you if you want me to.

Please do go check the other guys impressions of that day: 

Alex Thé
Un bouquin dans la tasse
Thé mon oolong
Tit0urs
Tokyo Banh Bao
Rose Chiffon blog
Plus une miette
Fraise Basilic

To be continued with TO by Lipton’s crash test and the tea portraits of Kurush Bharucha and Pierre Hermé

Conte de fées sucré avec Pierre Hermé et Kurush Bharucha de TO by Lipton

Avec une bonne quarantaine de blogueurs, instagrammeurs et influenceurs invités à cette superbe journée TO by Lipton x Pierre Hermé, vous avez déjà dû lire pas mal d’avis sur le sujet. J’arrive un peu après la bataille parce que j’étais busy busy mais aussi parce que je voulais prendre le temps de recevoir la machine et de la tester tranquillement avant de vraiment donner mon avis. 

Alors oui, commençons directement par dire que – un peu comme pour le Dammann Day – on a été pourris et gâtés de bons moments et de cadeaux, pendant et après cette journée. Sans parler de l’immense privilège de rencontrer le Tea Master de TO by Lipton Kurush Bharucha ainsi que Pierre Hermé, mon idole (non, je ne connais pas Sia et oui, mes idoles officient dans des cuisines). Pour autant, non, ce n’est pas « une note sponsorisée » car je ne me suis jamais engagée à ne dire que du bien de la machine de TO by Lipton.

Voilà. C’était the elephant in the room. Maintenant, pour la suite : déjà, j’aimerais commencer en remerciant Kurush Bharucha et Pierre Hermé, bien sûr, mais aussi Jacinthe Brillet et Candice Collomb, pour la préparation sans faille de cette journée fabuleuse. C’était tellement génial d’être ainsi installés à table avec un Tea Master de renom et le meilleur pâtissier du monde. À vrai dire, je dois tous vous avouer que quand Candice m’a contactée, contrairement aux autres blogueuses, je n’ai pas vraiment hésité. Parce que Lipton ou pas, un Tea Master est un Tea Master. Alors non, je n’ai pas trop hésité à rencontrer ces deux hommes passionnants – d’autant qu’on nous promettait que TO by Lipton ce n’était pas du thé Lipton mais une vraie montée en gamme et que j’aime laisser une chance à ceux qui disent vouloir s’améliorer.

Et maintenant, let’s talk about that day avec Kurush Bharucha et Pierre Hermé. 

Après un petit discours de Jacinthe Brillet pour introduire les deux maîtres, ces derniers ont chacun pris la parole pour se présenter et expliquer pourquoi il avait décidé de participer à ce partenariat TO by Lipton x Pierre Hermé. C’est là qu’on a appris qu’en fin de compte TO by Lipton n’avait plus grand-chose à voir avec Lipton, puisque l’entreprise était née, grâce à Jacinthe et Kurush, de l’envie de faire monter l’entreprise en gamme et d’offrir une expérience inédite avec du thé de qualité. D’où la création d’une machine sophistiquée qui recrée le mouvement du brassage du thé et fait infuser les feuilles à la température et le temps qu’il faut, pour « une tasse de thé parfaite, à chaque fois ». Intrigant et excitant programme. Puis vint le moment de se mettre à table. Le déjeuner commença avec un petit jeu. Trois macarons, trois thés, et nous devions créer des associations entre les uns et les autres. « There is no right or wrong », nous a répété Kurush Bharucha, pour nous encourager à nous jeter à l’eau.

Dans l’assiette, un macaron au caramel au beurre salé, un autre au chocolat et un dernier à la rose. Dans les tasses, un oolong du dragon de la province d’An Hui en Chine, un thé au caramel Banoffee Delight et un autre un Darjeeling, le Wild Flower Bouquet. Puis, le déjeuner a continué en notes sucrées avec un dessert fabuleux fait de crème brûlée, de fruits (figue, datte au thé, citron et orange légèrement confits maison) et gelée au citron avec un couvercle en pâte de macaron. Puis nous gouttons à un dessert glacé divin composé de glace à la fleur d’oranger, de glace à la rose et de morceaux de gingembre confit. Ce sont les mêmes parfums que l’on retrouvera dans le macaron Jardin oriental, en boutiques Pierre Hermé fin octobre. Un délice absolu.

« Le thé c’est mieux que l’eau »

Kurush Bharucha a pris le temps de répondre à toutes nos questions sur les différents thés que nous avons pu tester, ainsi que sur son travail avec le thé (il y aura d’ailleurs une note qui lui sera consacrée dans la rubrique Thé comme t’es). Il nous a même montré comment fonctionnait la machine lui-même, nous expliquant que le TO de TO by Lipton était à prendre comme le début du mot « teaology » (eh non, ça ne se traduit pas, en français théologie était déjà pris !), « comme la biologie ou la géologie, un sujet à étudier ». Et le thé était effectivement au centre de cette journée, malgré toutes les douceurs qui pouvaient l’accompagner. Pierre Hermé lui-même a admis que « le thé, c’est mieux que l’eau. Le thé prépare le palais pour la bouchée suivante et permet de mettre en valeur le sucré ». Et quand on en est venu au moment de la préparation avec Kurush Bharucha, ça ne rigolait pas du tout : il nous a fièrement montré sa cuiller de dégustation en argent, son « permis de tester » et a mis l’accent sur l’importance de la qualité de l’eau utilisée pour préparer le thé. « L’eau est la mère du thé. Vous pouvez acheter le meilleur thé du monde, si votre eau a un goût bizarre, votre thé aura un goût bizarre. »

À la fin de ce déjeuner, on a eu le temps de demander des autographes et de prendre des photos avec les deux maîtres. Ensuite on s’est dit au revoir (un petit au revoir pour moi, qui suis revenue le soir pour profiter du cocktail afin de revoir les copines de Thé+Toi Blog, Volutes Thé et Thé, Café & Scones, qui ont toutes raconté cette soirée).

Les moments que je retiens particulièrement de cette journée ? 

  • Quand on s’est retournés avec Alex Thé et qu’on s’est rendu compte qu’une tripotée de gens nous observait assis juste à côté. Et la nuée de gens, dont les photographes, qui nous tournait autour – bienvenue dans le Star System 😉
  • Quand Un bouquin dans la tasse (et pas Rose Chiffon comme je l’ai cru, désoléeeeeee !!!!!) n’a pas voulu finir son macaron au chocolat et que moi, je l’ai pris. Et là, Pierre Hermé m’a tendu son assiette dans laquelle il avait coupé tous ses macarons en quatre avec son petit couteau. Et j’ai mangé un morceau du macaron au chocolat de Pierre Hermé coupé par Pierre Hermé et même que j’ai effleuré sa main. C’était si foufou.
  • Quand j’ai discuté un moment avec Kurush Bharucha, si gentil et approchable, et qu’il a répondu à mes questions avec beaucoup de simplicité.
  • Quand on s’est fait prendre en photo avec Tit0urs en train de jouer au Babyfoot de Pierre Hermé. Eh ouais. Merci à Alex Thé d’avoir immortalisé ce moment !
  • Oh dear. J’ai failli oublier de vous parler des framboises qui poussent tranquillement dans les toilettes de Pierre Hermé. True story, photo à l’appui.
  • Et le soir, quand je suis revenue pour le « cocktail » histoire de pouvoir voir les copines de Thé+Toi, Volutes Tea et Thé, Café & Scones et qu’on a fait des selfies en faisant les andouilles. Il faut dire que je m’étais gavée de macarons et de sucreries toute la journée, et que j’étais dans le même état qu’un enfant de 5 ans à qui on aurait donné deux cuillerées de Nutella® avant d’aller se coucher. Mais c’était trop géniaaaalll !!!

N’hésitez pas à aller voir ce que les autres participants de cette journée en ont pensé ! 

Alex Thé
Un bouquin dans la tasse
Thé mon oolong
Tit0urs
Tokyo Banh Bao
Rose Chiffon blog
Plus une miette
Fraise Basilic

Notes à suivre : 
TO by Lipton : crash test de la « Nespresso du thé »
Thé comme t’es #18 : Kurush Bharucha, Tea Master de TO by Lipton
Thé comme t’es #19 : Pierre Hermé et le Gyokuro de George Cannon

Publicités